Ch’suis pas la Fée du Logis !

… cuisiner, paresser, bouquiner, papoter …

Archive pour le 25 août, 2008

Une satire hilarante !

Posté : 25 août, 2008 @ 12:34 dans On voyage ? | 2 commentaires »

Sur le comptoir de ma librairie préférée, il « traîne » toujours des petites merveilles ! Je ne peux pas résister au plaisir de vous présenter ma dernière acquisition !

C’est un tout petit bouquin (une quarantaine de pages) de Matthias Debureaux qui s’intitule « De l’Art d’ennuyer en racontant ses Voyages » … une perle ! (Editions Cavatines, 6 euros)

Juste 2 ou 3 phrases pour vous donner envie de l’acheter …

Déjà, l’intro est savoureuse : « Chiant qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage. Car pour quelques bouches d’or aux récits merveilleux, combien de fâcheux et d’opportuns. » Le ton est donné !

Voici donc quelques précieux conseils pour accaparer l’attention d’un auditoire … et bassiner l’assemblée avec des récits dont tout le monde se fout !!!

… »Ne faites jamais de plan pour construire votre récit. Privilégiez l’exaltation, le jet continu, l’enthousiasme contagieux et le feu sacré … Le vrai voyageur n’a pas de plan établi. »

… »Ne négligez pas l’exploit sportif. Vantez-vous d’avoir transpiré sur tous les continents, mettez des ing à toutes vos activités (canyoning, train surfing, sky jumping, birding …) et recommandez le saut à l’élastique du haut des pyramides. »

… »Rapportez tout à votre voyage et partagez votre spleen au quotidien : boudez le meilleur poulet Tikka Massala d’Ile-de-France en le comparant sans fin avec celui que vous avez dégusté sur un bout de trottoir à Bombay. »

Je suis sûre que vous connaissez au moins un de ces emmerdeurs qui s’la pète avec ses voyages !

Voilà donc un bouquin qui va vous permettre de détecter toutes les grosses ficelles de ces narrateurs crétins qui essaient toujours de faire passer votre semaine à New-York (dont vous avez au demeurant, les souvenirs les plus doux) pour une nullité … « mais comment peux-tu espérer saisir l’essence de cette ville si tu n’as pas passé au moins 3 jours enroulé dans un vieux carton sous un porche de la 40ème pour te mêler à la vie des marginaux qui auraient été les seuls à te faire comprendre l’âme profonde de la Grosse Pomme ! »

 

 

Bienvenue chez Blue Sue |
emilieanime |
1001passionscreatives |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | brasegali
| Les Timbres du Monde
| tecktonik