Ch’suis pas la Fée du Logis !

… cuisiner, paresser, bouquiner, papoter …

Vive les vacances !

Classé dans : Non classé — 12 février, 2009 @ 11:32

Ce soir, je suis en vacances et demain, direction les 2 Alpes pour une semaine de ski … et en plus, y’a plein de neige, c’est trop chouette !

A bientôt …

Incroyable !!!

Classé dans : Non classé — 7 février, 2009 @ 3:35

Depuis plusieurs mois, mon pauvre blog était en panne sèche à cause d’un mot de passe égaré et impossible à retrouver …

Et ce soir … miracle … je peux enfin me reconnecter alors que je croyais ne plus jamais y parvenir !

Je suis vraiment contente, parce que je n’avais pas prévu d’abandonner mon blog ! Donc, les affaires reprennent … woo hoo !

Je vais me coucher, il est tard, mais je me remets dès demain au boulot !

Bonne nuit …

2 – Menu de dingues !

Classé dans : Petites chroniques culinaires ... — 7 octobre, 2008 @ 4:09

A raison d’un article par mois, je ne vais pas crouler sous les commentaires !

J’ai trouvé des menus d’enfer dans une « anthologie de la cuisine française » … voici celui du Café Voisin, Rue Saint Honoré à Paris, le 25 décembre 1870 (99ème jour du siège)

HORS D’OEUVRE

 Beurre – Radis – Tête d’âne farcie – Sardines

POTAGES

 Purée de haricots rouges aux croûtons – Consommé d’éléphant

ENTREES

Goujons frits – Le chameau rôti à l’Anglaise

Le civet de kangourou – Côtes d’ours rôties sauce poivrade

ROTS

Cuissot de loup sauce chevreuil – Le chat flanqué de rats

Salade de cresson

La terrine d’antilope aux truffes

Cèpes à la bordelaise – Petits pois au beurre

ENTREMETS

Gâteau de riz aux confitures

DESSERT

Fromage de gruyère

 

Terrifiant non ?
Il n’y avait tellement plus rien à manger (après 99 jours de siège pensez donc) que même les animaux des zoos ont été engloutis !

 

Joyeux Noël !

1- Le BBQ a 400 000 ans !

Classé dans : Petites chroniques culinaires ... — 2 septembre, 2008 @ 10:46

Eh oui, il fallait bien commencer par quelque chose, et quoi de plus naturel pour commencer que … le commencement !

Les premières traces de foyer humain remontant à peu près à 400 000 ans, on sait que nos ancêtres faisaient rôtir leur viande avant de la manger ! Et comme on ne connait toujours pas grand’chose de ces périodes reculées, pourquoi ne pas imaginer qu’ils assaisonnaient leur dîner avec des herbes ramassées çà et là …

Plus récemment, Néandertal cueillait des baies (il en cuisinait peut être des petites sauces pour améliorer son cuissot de chèvre sauvage !) mais son quotidien se composait de 95% de viande … il gobait à l’occasion quelques huitres et mangeait un peu de poisson, jamais de laitage ni de céréales ! Pas très équilibré tout ça, mais il n’avait sûrement pas le même métabolisme que nous, on lui pardonnera donc cette fruste alimentation !

Il semblerait que Cro-Magnon ait moulu des céréales sauvages puis fait des galettes cuites sur des pierres … en somme c’est l’inventeur de la pizza !

Plus près encore voilà Sapiens ! Lui il est carrément agriculteur et éleveur, il doit donc manger des trucs qu’on connait ! Et puis il invente la poterie et se fait de belles cocottes pour mitonner ses ragoûts et ses bouillies mais on sait toujours peu de chose de ses menus, à croire que c’est un sujet qui n’intéresse personne ! Et pourtant j’ai cherché … Je ne m’attendais pas à des recettes mais j’aurais bien aimé savoir ce qu’il glissait dans son chaudron cet homme là ! En bref, il mange du lapin, du porc, de la chèvre, il cultive des céréales, il arrache des racines (carotte, rave, igname …) voilà une bonne base pour l’élaboration de plats variés !

On a bien avancé depuis la tranche de mammouth grillée (dieu merci !) mais le chemin qui nous a mené aux expériences culinaires farfelues de certains cuisiniers avant-gardistes est bien sinueux !

Et la façon dont on a goûté pour la première fois un fruit ou un champignon (tant mieux pour le testeur de pomme, dommage pour celui qui s’est tapé une poêlée d’amanites phalloïdes) m’a toujours intriguée …

C’est l’essence même de mes petites chroniques !

3b.gif

 

Un poème illustré !

Classé dans : Tout et rien ! — 29 août, 2008 @ 12:14

J’ai retrouvé ce petit poème que j’avais recopié dans un vieux carnet ! Je ne me souvenais même pas d’avoir lu ça un jour, mais ça avait dû me plaire … Et en rangeant les photos de ma petite Witch disparue, je tombe sur ses grands yeux lumineux !

Et hop, une petite page de scrap …

witchenpome2.jpg

Une satire hilarante !

Classé dans : On voyage ? — 25 août, 2008 @ 12:34

Sur le comptoir de ma librairie préférée, il « traîne » toujours des petites merveilles ! Je ne peux pas résister au plaisir de vous présenter ma dernière acquisition !

C’est un tout petit bouquin (une quarantaine de pages) de Matthias Debureaux qui s’intitule « De l’Art d’ennuyer en racontant ses Voyages » … une perle ! (Editions Cavatines, 6 euros)

Juste 2 ou 3 phrases pour vous donner envie de l’acheter …

Déjà, l’intro est savoureuse : « Chiant qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage. Car pour quelques bouches d’or aux récits merveilleux, combien de fâcheux et d’opportuns. » Le ton est donné !

Voici donc quelques précieux conseils pour accaparer l’attention d’un auditoire … et bassiner l’assemblée avec des récits dont tout le monde se fout !!!

… »Ne faites jamais de plan pour construire votre récit. Privilégiez l’exaltation, le jet continu, l’enthousiasme contagieux et le feu sacré … Le vrai voyageur n’a pas de plan établi. »

… »Ne négligez pas l’exploit sportif. Vantez-vous d’avoir transpiré sur tous les continents, mettez des ing à toutes vos activités (canyoning, train surfing, sky jumping, birding …) et recommandez le saut à l’élastique du haut des pyramides. »

… »Rapportez tout à votre voyage et partagez votre spleen au quotidien : boudez le meilleur poulet Tikka Massala d’Ile-de-France en le comparant sans fin avec celui que vous avez dégusté sur un bout de trottoir à Bombay. »

Je suis sûre que vous connaissez au moins un de ces emmerdeurs qui s’la pète avec ses voyages !

Voilà donc un bouquin qui va vous permettre de détecter toutes les grosses ficelles de ces narrateurs crétins qui essaient toujours de faire passer votre semaine à New-York (dont vous avez au demeurant, les souvenirs les plus doux) pour une nullité … « mais comment peux-tu espérer saisir l’essence de cette ville si tu n’as pas passé au moins 3 jours enroulé dans un vieux carton sous un porche de la 40ème pour te mêler à la vie des marginaux qui auraient été les seuls à te faire comprendre l’âme profonde de la Grosse Pomme ! »

 

1...45678...12
 

Bienvenue chez Blue Sue |
emilieanime |
1001passionscreatives |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | brasegali
| Les Timbres du Monde
| tecktonik